Contact À propos

Notre Héritage

Il y a quelques générations, les jardiniers récoltaient leurs semences, puis les ressemaient au printemps, mais cette pratique a grandement diminué avec le temps. La diversité de l’offre commerciale se rétrécit d’année en année. Souvent, il devient difficile de reproduire fidèlement la plante désirée avec certains types de semences.

Ces pratiques jumelées à d'autres facteurs nuisent énormément à la sauvegarde de notre patrimoine semencier. En fait, plus de 75% de la biodiversité alimentaire a disparu au cours des 100 dernières années! Et dans le contexte des changements climatiques et d'infestation par de nouveaux ravageurs, la diversité est donc notre meilleur outil pour s’adapter à ces bouleversements.

Alors que nous avons plus que jamais besoin d’elle, la diversité diminue à un rythme alarmant, pas seulement dans nos champs, mais aussi au sein même de l'industrie des semences.

Cette réalité donne lieu à un système semencier et un système alimentaire vulnérable qui ont une incidence négative sur notre santé et celle de la planète. Le climat change et nos façons de faire en matière de production alimentaire doit aussi changer, en commençant par les semences.

Une des solutions se trouve dans les semences anciennes. Elles ont plusieurs avantages : une belle diversité, une résistance naturelle aux maladies et une adaptation au climat où elles ont été cultivées.

Notre mission : faire revivre les semences anciennes, témoins de notre histoire, qui ont presque de disparue ou en voie de l'être.

Vous-même ou un de vos proches avez cultivé, au fil du temps, des semences pour leurs caractéristiques uniques? Votre grand-mère vous a donné des semences qui trainent dans le fond d'un tiroir?

Alors, nous avons besoin de vous! Participer à la protection de notre héritage semencier ainsi qu’à la préservation de notre biodiversité en partageant vos semences anciennes.

Si vous êtes à la recherche de semences anciennes, visitez la liste de semenciers québécois.


Dernière mise à jour : 2021 | Christian Sauvé